love of israel

mardi 25 novembre 2014

Le Hamas serait à l'origine de plusieurs explosions qui ont visé des maisons et véhicules appartenant à des responsables du Fatah dans la bande de Gaza vendredi dernier, ...

prenant soin de les faire attribuer à l'État islamique de Gaza, la filiale locale de Daesh.
C'est une source proche d'un service de renseignement occidental qui souligne la manipulation dans une déclaration au Jerusalem post.
Les incidents qui ont fait des dégâts mais aucune victime, auraient, selon cette source, leur origine dans des actions de la branche armée du Hamas, les Brigades Ezzedin Al Qasam.
Une branche armée qui aurait pris cette initiative sans aucun feu vert de la direction politique du mouvement.
"Nous n'allons pas permettre le retour de guerres internes, du chaos et de l'anarchie dans la bande de Gaza", a déclaré le porte-parole du Hamas Eyad al-Bozom après les explosions, affirmant que "les services de sécurité allaient pourchasser les responsables de ces attentats jusqu'à ce qu'ils soient traduits en justice."
Selon la source du Post, ce type de manipulations est caractéristique des modalités d'action du Hamas lorsqu'il veut s'en prendre à ses rivaux sans prendre le risque de voir sa responsabilité pointée du doigt.
L'explosion au Centre culturel français de Gaza, le 7 Octobre, serait également le fait des Brigades Ezzedin Al Qasam; là également, le Hamas a publié un communiqué condamnant l'Etat islamique.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire