love of israel

mercredi 3 décembre 2014

députés français votent en faveur du terrorisme

339 députés français votent en faveur du terrorisme et des assassinats de Juifs
C’était prévisible. C’était prévu. Les arguments hypocrites n’ont pas manqué. Ceux qui nourrissaient la plus minime illusion sur ce que sont les socialistes en France aujourd’hui doivent regarder la réalité en face : le parti socialiste est résolument « pro-palestinien », et allié de mouvements radicalement « anti-sionistes » et fondamentalement totalitaires.
La droite française est loin d’être impeccable en la matière, mais les seuls discours dignes sont venus de ses rangs et, c’est un fait, fort peu de députés issus de ses rangs ont voté avec la gauche infâme.
Par un vote symbolique, le Parlement français a donc voté « symboliquement » pour demander au gouvernement français de reconnaître un Etat palestinien dans les deux ans. Cet Etat, je l’ai déjà écrit, n’existera que sur le papier sale et souillé de sang sur lesquels son nom sera écrit.
Cet « Etat » est sans frontières définies (les « frontières de 1967 » n’ont jamais été des frontières et aucun gouvernement israélien ne sera assez suicidaire pour revenir aux lignes d’armistice de 1949), et sans frontières définissables.
Il n’a pas de dirigeant, sinon un pantin autocratique : Mahmoud Abbas a dépassé la dixième année de son mandat de quatre ans et n’est encore au pouvoir que parce qu’il se soumet à la pression du Hamas et est tenu à bout de bras par les Occidentaux. Il a un vague gouvernement intégralement corrompu dont le Hamas, organisation génocidaire, islamiste, et imprégnée d’idées nazies fait partie.
Il n’a d’existence présente que sous la forme d’une entité, l’Autorité Palestinienne, qui n’a cessé de soutenir le terrorisme et les assassinats de Juifs, hommes, femmes, enfants, rabbins.
Chercher à récompenser et à ajouter un surcroit de légitimité à cette entité, c’est approuver le terrorisme et les assassinats de Juifs. Donc 339 députés français soutiennent le terrorisme et les assassinats de Juifs. Il faudra s’en souvenir.
Tous ces députés ont la bouche et les mains emplies de cadavres suppliciés de gens dont le seul tort est d’être juifs. Et, honte suprême, il y a des Juifs parmi ces députés !
Avoir osé un pareil vote quelques jours après l’attaque de la synagogue de Har Nof est une ignominie absolue. Il est des jours où j’ai honte d’être français et où ce que devient ce pays me dégoute.
Aujourd’hui est l’un de ces jours, et ce n’est, hélas, qu’un jour parmi tant d’autres en ce pays dont je n’oublie pas qu’il fut celui de Pétain à qui, pour ce qui me concerne, je ne trouve aucune excuse ou circonstance atténuante.
Je reviendrai sur tout cela. Je voulais. Vite. En quelques lignes, dire les sentiments qui m’habitent : colère et intense répulsion.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire