love of israel

samedi 17 janvier 2015

La Propagande anti-israélienne de l'Occident encourage le terrorisme


Les milieux progressistes de l'Occident ont mené une campagne d'incitation contre Israël et le sionisme depuis plusieurs années maintenant. Beaucoup de médias Occidentaux définissent ce qu'Israël fait aux Palestiniens en général et dans la bande de Gaza en particulier,(Ndtr-alors que nous n'y sommes plus depuis 2007) comme un génocide, crimes contre l'humanité et un meurtre intentionnel d'enfants et de civils.
Des déclarations indiscutables contre le sionisme, les Juifs et Israël, qui comprennent généralement des mensonges manifestes et intimidants, qui sont considérés comme faisant partie du cercle des lumières et de progrès. On leur donne une plate-forme dans des journaux qui sont considérés comme sérieux.
Dans the Independent newspaper, Israël a été étiqueté comme « une communauté d'infanticides ». Selon le site Internet de Newsweek, les Juifs mettent en danger la paix mondiale.
Le téléspectateur moyen musulman se demande même, légitimement, comment sont les pays occidentaux pour ce laisser-faire criminel. Pourquoi n'y a-t-il pas beaucoup plus de sanctions contre Israël? Pourquoi les États-Unis bombardent l'État islamique plutôt qu'Israël? Pourquoi les liens économiques entre Israël et les pays occidentaux se renforcent-ils?
Compte tenu des mensonges présentés dans bon nombre des principaux organes médiatiques sur ces crimes imparables, ces questions sont décentes.
Le téléspectateur musulman est en colère contre l'hypocrisie et à juste titre. Essayez de lui expliquer que ce sont des mensonges. Essayez de lui expliquer que le problème des musulmans n'est pas Israël mais le jihad mondial et toutes ses branches, de Boko Haram aux talibans, du Hamas à al-Qaïda. Essayez de lui expliquer que dans n'importe quel endroit avec le jihad mondial, le résultat sont destructions et meurtres. Essayez de lui expliquer que le jihad islamique a assassiné plus de 30.000 personnes en 2014, pour la plupart des musulmans. Essayez de lui expliquer que l'Islam radical viole les droits de l'homme, écrase les femmes et les minorités et c'est un régime d'oppression qui se traduit par des centaines de milliers de morts et des millions de réfugiés.
Toutes ces explications n'aident pas. Parce qu'en ce qui concerne les médias mondiaux, on reçoit l'impression contraire. Environ 2 000 personnes assassinées au Nigeria la semaine dernière par l'une des branches du jihad mondial obtiennent une référence marginale par rapport à un jeune palestinien qui a été tué par des soldats israéliens sur qui il a lancé des pierres.
Si c'est ce qui se passe dans les principaux bureaux de presse, de CNN et la BBC pour Le Monde et le New York Times – dans les médias arabes, dirigés par al-Jazeera, la situation est bien pire. Israël est présenté comme le plus grand monstre sur terre. Et l'Occident décadent, qui fait semblant d'être avancé et éclairé, coopère avec le monstre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire